CFDT EMPLOI

Baisse des effectifs Pole Emploi: Arretons l'hemorragie!

28 Sep 2018

 

 

A la veille d’une nouvelle négociation sur la convention assurance chômage et sur la convention tripartite visant à définir les missions à venir de Pole Emploi, le gouvernement ne trouve rien de mieux que d’annoncer une baisse importante d’effectifs à Pole Emploi en 2019.

 

Lundi 24 septembre, lors de la présentation du projet de loi de finances 2019, le couperet est tombé : Pole Emploi pourrait être amputé de 800 postes alors que nous avons déjà perdu plus de 300 postes en 2018 !
C’est une véritable douche froide alors que la CFDT essaye de démontrer depuis plusieurs semaines, chiffres à l’appui que les effectifs actuels à Pole Emploi sont insuffisants pour répondre à l’ensemble des sollicitations.
- La charge globale par agent de Pôle emploi a augmenté de plus de 5% en 2017/2018
- L’augmentation de la taille des portefeuilles par conseiller continue : plus de 50% des agences ont des portefeuilles moyens par conseiller dépassant les 200 demandeurs d’emploi en guidé !
- Le redéploiement de 406 conseillers sur le contrôle de la recherche d’emploi se fait actuellement sans aucune compensation sur les postes d’origine
- L’augmentation du volume des offres d’emploi traitées déposées par les employeurs (+30% en trois ans !) sans aucun renforcement des équipes entreprise.
- La fragilisation et l’intensification de la charge de travail indemnisation avec les aberrations de la direction sur la Trajectoire GDD.

 

=> APRES LE FAIRE PLUS POUR CELLES ET CEUX QUI EN ONT
LE PLUS BESOIN,
FAIRE TOUJOURS PLUS AVEC TOUJOURS MOINS ?

 

De nouvelles charges de travail vont en effet s’imposer dans les prochains mois :

 

- La Loi Penicaud sur l’ « Avenir Professionnel » prévoit d’intégrer de nouveaux ayants droit à indemnisation (30.000 démissionnaires + 30.000 indépendants par an).
- Le Plan d’Investissements et des Compétences (PIC) poursuit sa montée en charge : Pole Emploi devra accompagner et suivre plus de 900.000 entrées en formation.
- Le Plan Pauvreté présenté il y a quelques jours prévoit un renforcement des dispositifs d’accompagnement et notamment pour les bénéficiaires du RSA.

 

POUR LA CFDT, NON LE CHOMAGE NE BAISSE PAS
NON IL N’Y A PAS UN EMPLOI DE TROP A POLE EMPLOI !

 

=>  La CFDT entend peser de tout son poids avec les autres syndicats de l’intersyndicale pour peser sur le débat parlementaire qui va s’ouvrir : il est IMPERATIF de revoir ces prévisions et sortir des raisonnements uniquement budgétaires. Il en va de la capacité de notre pays à accompagner et former les 6,5 Millions de demandeurs d’emploi recensés.
=> La CFDT examinera dans les prochaines semaines toutes les formes d’actions nécessaires pour arrêter cette déstabilisation du Service Public de l’Emploi au moment où ses bénéficiaires en ont le plus besoin !

 

=> COMMUNICATION CFDT EMPLOI: ARRETONS L'HEMORRAGIE
DES EFFECTIFS A POOLE EMPLOI!

 

 

 

 

Please reload

Please reload