CFDT EMPLOI

TOUS EN GREVE LE 22 MAI ! Pour la défense de Pole Emploi, de tous les services publics et de leurs agents.

14 May 2018


=> TRACT CFDT : EN GREVE LE 22 MAI

 


 

Interrogée il y a quelques jours, la Ministre du Travail, Mme Penicaud, a annoncé que l’hypothèse d’une diminution de 4000 postes à Pole Emploi était en réflexion sur les prochaines années.

 

=> La CFDT Emploi est indignee que de tels chiffres apparaissent dans les media alors qu’aucune discussion n’a été entamee avec les organisations syndicales sur l’evolution des missions de pole emploi

et sur ses besoins en effectifs.

 

=> La CFDT Emploi APPELLE DORES ET DEJA TOUS LES AGENTS DE POLE EMPLOI A SE MOBILISER POUR LA JOURNEE DE GREVE NATIONALE DU 22 MAI 2018 POUR LA DEFENSE DES AGENTS DES SERVICES PUBLICS.

 

 

- NON, la charge de travail ne diminue en rien à Pole Emploi tant sur le volet indemnisation, que sur l’accompagnement ou sur l’orientation des demandeurs d’emploi:

  • Les volumes de portefeuilles de demandeurs d’emploi ne diminuent en rien, les missions d’aide au recrutement des entreprise augmentent, la mobilisation des conseillers sur le PIC (Plan d’Investissement Compétences) s’engage pour plusieurs années afin d’accompagner et former plus d’un million de demandeurs d’emploi.

  • La trajectoire GDD a été révisée par la Direction Générale en raison des fortes charges d’activité qui incombent aux missions d’indemnisation de Pole Emploi et à des nouveaux process internes liés à la dématérialisation qui nécessitent du temps et des moyens pour être stabilisés.

  • De nouvelles missions vont être attribuées à Pole Emploi dans le cadre de la Loi portée par la Ministre du Travail : triplement des équipes de contrôle de la recherche d’emploi, nouveaux publics ayant droit à l’assurance chômage avec les démissionnaires et les travailleurs indépendants…

 

- NON, la baisse de la catégorie A des chiffres du chômage n’entraine pas automatiquement une baisse de la charge de travail à Pole Emploi : la hausse des catégories B et C dénote une hausse de la précarité et nécessite que Pole Emploi mobilise ses services et ses salariés pour accompagner et indemniser ces publics.
 


- Pour la CFDT EMPLOI, AVANT de s’engager sur des annonces fantaisistes de baisse d’effectifs uniquement basée sur des logiques financières, commençons d’abord par mesurer les besoins des publics que nous accompagnons.

 

 

=> LE 22 MAI PROCHAIN, UN MOUVEMENT INTERPROFESSIONNEL NATIONAL SE MOBILISERA AUTOUR DE L'AVENIR DE LA FONCTION PUBLIQUE
ET DES SERVICES PUBLICS.

=> LA CFDT PARTICIPERA A CETTE JOURNEE DE GREVE ET APPELLE L'ENSEMBLE DES AGENTS POLE EMPLOI A MONTRER A MME PENICAUD QU'UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE NECESSITE DES MOYENS HUMAINS A LA HAUTEUR !




 

 

 

 

Please reload

Please reload