CFDT EMPLOI

NAO 2018: année blanche...LE RETOUR!

8 Mar 2018

 

 

La Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) sur les rémunérations des agents de Pôle Emploi s’est tenue le 06 mars 2018.
 

La CFDT a rappelé auprès de la Direction Générale :

- Le statut particulier de Pôle Emploi ne permettant pas d’utiliser des éléments de salaire périphériques comme le plan d’épargne collectif entre autres.
- La négociation de l’article 16 de la CCN, prime dite d’intéressement, refusée par la Direction Générale ;
- La compensation de l’augmentation de la CSG sur le salaire de Février inconnue à ce jour et qui ne durera que 2 ans, en totale contradiction avec l’engagement Présidentiel d’augmentation du pouvoir d’achat pour tous les salariés.
Pole Emploi ne serait pas concerné ??

- Qu’elle ne partage pas que l’évolution du pouvoir d’achat se limite à la prime d’ancienneté et les mesures individuelles de 0,8% (budget des campagnes de promotion)


=> Tous ces éléments amènent légitimement la CFDT, 1ere Organisation Syndicale à Pole Emploi, à revendiquer une augmentation générale de la partie fixe et de la valeur du point et plus globalement davantage d’ambition de la Direction dans la mobilisation de ses moyens financiers.


=> La raison du refus de la DG tient en ces termes : La DG est consciente des efforts de mobilisation des agents pour atteindre les objectifs et afficher des bons indicateurs, mais annonce que le budget sera utilisé à la compensation de la CSG pour tous.

 

NB: Pour rappel, le dernier accord NAO de 2017, a permis de passer la valeur du point de 7,80 à 7,84 €, la partie fixe de 301,5 à 303 € et le ticket restaurant de 8,95 à 8,97 €.

 

 

Tags:

Please reload

Please reload