CFDT EMPLOI

Classification: la CFDT signe l'accord Classification.

10 Nov 2017

 

 

La négociation sur la classification des emplois de Pôle emploi est maintenant terminée depuis le 06 novembre...un texte a été ouvert à signature par la DG.

 

Cette négociation majeure a mobilisé nos énergies CFDT tout au long de l’année. Les rencontres avec les salariés, les militants et les responsables syndicaux nous ont permis de construire nos revendications et de constater l’intérêt grandissant des salariés et des militants pour ce sujet qui concerne l’avenir de tous.


 

Le 08 novembre, l'instance nationale des négociateurs CFDT à Pole Emploi s'est réunie et a émis un avis unanimement favorable à la signature de
cet accord classification pour les raisons suivantes:

 

· Il offre un cadre plus adapté aux évolutions de carrière en s'appuyant sur les emplois d’aujourd’hui et non plus sur des emplois génériques datant de plus de 20 ans.

 

· Il garantit une enveloppe annuelle pour financer les promotions (0,8% de la masse salariale). C’est une avancée majeure qui sécurise à minima les évolutions professionnelles.

 

· Il fixe de nouvelles bases pour les évolutions de carrière en éliminant les fausses promotions et les chevauchements d’échelons.

 

· Il sécurise les gains salariaux des employés et techniciens qui à chaque progression d’échelon bénéficie d’environ 78 € brut mensuel;  les agents de maitrise et les cadres connaîtront de réelles promotions plus fréquentes qu’aujourd’hui.

 

· Il sécurise beaucoup plus qu'aujourd'hui le "filet de sécurité" visant à rattraper les évolutions des agents sans promotion depuis plus de 03 ans.

 

· Il produit de nouvelles garanties pour les entrants et les débuts de carrières : automatisme d’évolution pour tous les salariés embauchés à l’échelon 170, embauche des conseillers directement à l’échelon 190 (y compris les CDD), automatisme pour le début de carrière des encadrants…

 

· Il s’adresse à toutes les catégories professionnelles en ré-ouvrant des perspectives d’évolution via le relèvement de tous les plafonds d’emplois sur toutes les CSP.

 

· Il intègre l'ouverture de la concertation sur la définition des passerelles entre les emplois (aires de mobilité) dans les prochains mois.

 

· Sa signature ouvrira sans doute la seule opportunité d’évolution pour les collègues de droit public (évolution de la grille indiciaire, refonte du régime indemnitaire: 1% de la masse salariale des agents publics est déjà provisionnée en cas de validation de l’accord).

 

La CFDT communiquera plus largement auprès de l'ensemble du personnel sur l'ensemble de ces sujets dans les prochains jours et prochaines semaines....

 

 

Please reload

Please reload