CFDT EMPLOI

NAO 2014

10 Feb 2014

 

La négociation annuelle obligatoire (NAO), concernant les agents de droit privé, vient de se terminer et le projet d'accord est sorti ce jour.

La partie fixe va passer à 300 euros et le point à 7.76 euros au premier janvier 2014. Les effets rétroactifs seront visibles sur la paie de mars. Par ailleurs la valeur faciale du ticket restaurant passera à 8,88 euros au 1er mars 2014.

Les salariés ont sans doute remarqué  que beaucoup se prévalent d'avancées qui sont avant tout le fruit de négociations collectives (il en est même parfois pour s'en prévaloir alors qu'ils n'étaient même pas invités aux discussions faute d'être représentatifs).


Notre position n'est ni triomphaliste ni pessimiste : conformément à notre façon de travailler, nous avons décidé - après vérification auprès de nos instances - de signer cet accord non pas parce qu'il est merveilleux ni parce que nous nous prenons pour les meilleurs mais parce qu'il contient des avancées salariales concrètes avec une touche de solidarité envers ceux qui ont les plus petits salaires.
Cela ne nous empêchera évidemment pas de continuer à batailler pour obtenir d'autres avancées, notamment en septembre lors de la clause de revoyure, mais aussi dans la négociation classification en cours comme dans d'autres négociations.

Nous n'oublions pas en effet que si d'autres signent cette fois ci, le score de l'employeur passe à 3-1 puisque d'autres accords, qui contenaient des avancées tout aussi concrètes pour les salariés (accord seniors, prime NAO 2013, prime dite d'intéressement), ont été dédaignés alors même que les salariés réclamaient une signature.

Nous continuerons donc à nous battre et à assumer nos responsabilités chaque fois que possible et nécessaire.

 

La position de la CFDT

Please reload

Please reload