POLE EMPLOI 2020 - OSSPP 

Qu'est-ce que c'est ?

Principes directeurs organisation simplifiée Pole Emploi (texte complet)

Compte rendu du CCE du 01 juin 2016 : information en vue d'une consultation sur OSSPP

Compte rendu du CCE des 28 et 29 juin : consultation sur OSSPP

Il s'agit du nouveau schéma cible de Pôle emploi intitulé "une organisation simplifiée pour un service personnalisé de proximité" (OSSPP). Cette note présentée par DG fixe les grands principes directeurs concernant l'organisation des différentes structures Pole Emploi (agences, plateformes, A2s, DT, DR) qui devront être respectés par les DR, en lien direct avec l’évolution des métiers et le développement de la personnalisation des services. Elle est articulée autour de 4 axes.


 

L'analyse de la CFDT

Renforcement du rôle de l'agence de proximité :

Il s'agit d'un mouvement de retour de la plupart des services spécialisés sur les agences de proximité notamment concernant l'orientation spécialisée (psychologues du travail), le recrutement par simulation (MRS) et les contrats de sécurisation professionnes (CSP).

Cela a pour conséquence une suppression progressive des A2S dont les activités sont transférées sur les agences locales.

Cela va également engendrer une étude sur le rôle et les activités des Pôles Appui et des plateformes. 

Personnalisation des services : 

Elle passe par plusieurs projets et notamment deux expérimentations.

La première pour mettre en place un conseiller GDD dédié en plus du conseiller référent et la seconde pour ouvrir la possibilité au DE de réserver directement par internet, par téléphone ou à l'accueil, une plage de rendez-vous avec leur conseiller référent. 

Transformation digitale et numérique :

L'objectif du projet Pôle emploi 2020 est de poursuivre la transformation numérique déjà amorcée par la création de nouveaux services dématérialisés et digitaux. 

La spécialisation des équipes :

Le projet pose le principe d'une spécialisation des équipes qui a pour effet de supprimer la bi-compétence (sauf dans quelques cas exceptionnels) et de réunir les conseiller ayant une même dominante (accompagnement, entreprise, indemnisation) dans une même équipe.

Le projet OSSPP a été présenté en CCE et les élus CFDT n'ont pas pris part au vote car de nombreuses question sont restées sans réponses, notament sur la mise en oeuvre des principes directeurs. 

Pour la CFDT, ce projet va engendrer des modifications organisationnelles et métiers qui devront faire l’objet de marges de manœuvre pour permettre un véritable dialogue social dans les régions dans le cadre des organisations à mettre en place. 

 

La CFDT partage le principe de la personnalisation de l’offre de services à destination des demandeurs d’emploi. Toutefois, pour la CFDT, le choix de la spécialisation des équipes et des conseillers ne garantit pas de renforcer la personnalisation tant que le schéma directeur n’apporte pas d’assurance sur les conditions de mise en œuvre d’organisation et de coordination des activités.
 

La CFDT est favorable à la délivrance de l’offre de services au sein d’une agence de proximité. Pour autant, le schéma organisationnel, tel que pressentit au travers de la note OSSPP et des réponses apportées aux questions posées par la CFDT, laisse à penser d’une part que les synergies existantes seront mises à mal et d’autre part que celles attendues ne seront pas au rendez-vous.

Nous pensons notamment :

- aux équipes d’orientations spécialisées pour lesquelles aucune marge de manœuvre n’est laissée

- aux plateformes qui seront réorganisées de manière uniforme sans tenir compte des spécificités régionales

- aux DT qui verront leurs effectifs renforcés au détriment des DR du fait de mouvements RH à iso effectif

- aux PAG pour lesquels nous n’avons aucune visibilité à ce jour. 

CFDT s’est exprimée en faveur du digital mais elle rappelle que la réussite de son développement doit être conditionnée à un travail de fond sur le diagnostic du niveau de l’autonomie digitale du demandeur d’emploi. A ce jour, force est de constater que ce travail de fond existe peu et que les outils développés dans le cadre de NPDE ne sont actuellement pas à la hauteur de cet enjeu.

 

La CFDT s’étonne de la densité des études et expérimentations qui seront réalisées à l’automne pour un projet aussi impactant. La CFDT a réitéré sa demande d'un calendrier détaillé de réalisation de l’ensemble des études et expérimentations, ainsi que les régions qui seront concernées par ces dernières. Nous rappelons également que les informations / consultations devront avoir lieu dans les instances adéquates en région.

 

En conclusion, la CFDT attendait de vraies réponses sur les différentes thématiques liées à la note OSSPP, or, à la sortie du CCE de consultation, nous repartons avec plus d’interrogations que de réponses.

Enfin, la CFDT tient à signaler que les changements successifs impactent la qualité de vie au travail pour les agents qui les subissent de manière répétée depuis 2009. C’est pour toutes ces raisons que la CFDT n’a pas pris part au vote.